Questions? Appelez-nous 03.324.38.88
Ambrava  
Distributeur Samsung reconnuFiable et pertinentRévolutionnaireInnovativeFlexible

Comment fonctionne une unité de ventilation avec échangeur de chaleur?

Une unité de ventilation mécanique avec récupération de chaleur

Une unité de ventilation mécanique avec récupération de chaleur renouvelle l’air d’un local de manière très éco-énergétique, alors que la chaleur est en grande partie conservée. L’unité de ventilation extrait de la chaleur/énergie de l’air aspiré hors du local. Cette énergie est transférée à l’air qui entre dans le local. Tout ceci a lieu au cœur du système : l’échangeur de chaleur à cellulose en forme de diamant. En plus de la chaleur, il se crée également un échange d’humidité, de sorte qu’une humidité relative assez faible soit limitée à un minimum. Les yeux secs et les lèvres crevassées font partie du passé.

L’échangeur de chaleur à cellulose
D’un côté passe l’air aspiré qui cède la chaleur et l’humidité à cet élément tandis que de l’autre côté, l’air extérieur frais est aspiré. Celui-ci absorbe à nouveau la chaleur et l’humidité. Pour faire fonctionner l’échangeur de chaleur de la manière la plus efficace qui soit, les flux d’air se font à contre-courant. De cette façon, il est possible de récupérer jusqu’à 80 % de l’énergie. Étant donné qu’un échange d’humidité a lieu, nous n’avons pas besoin d’une évacuation de condensat et un préchauffage n’est pas indispensable. Le système fonctionne sans aucun problème jusqu’à une température de -15°C.

Fonction By-pass pour « climatisation libre »
La température de l’air frais extérieur aspiré et de l’air intérieur vicié extrait est constamment mesurée. Dès que la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur devient tellement faible que l’échangeur de chaleur n’est plus efficace, un clapet de by-pass s’ouvre automatiquement et un signal externe est envoyé. Ceci d’une part afin de réaliser une climatisation libre et d’autre part pour épargner à l’échangeur de chaleur de tourner inutilement.